DeskPack 18

Réduisez les délais d’exécution avec les plug-ins Illustrator®.

DeskPack : plug-ins prépresse Premium pour Adobe® Illustrator®

Flexo Tools
for Adobe® Photoshop®

Ajoutez à Adobe® Photoshop® l’expertise d’Esko dans l’impression flexo. Flexo Tools contribue à résoudre les problèmes d’impression propres à la flexographie et permet aux utilisateurs d’Adobe® Photoshop® CS de visualiser les changements. Les opérateurs flexo novices pourront développer des images prêtes pour la flexo, tandis que les retoucheurs chevronnés ne manqueront pas d’apprécier l’apport des outils flexo en matière de qualité et de productivité.

Visualisez les plaques flexo à l’écran, vérifiez la rupture des hautes lumières, évitez les points parasites, corrigez automatiquement les images pour la flexo.

Comment acheter

Vous voulez acheter Flexo Tools for Adobe® Photoshop® ?

Flexo Tools for Photoshop® (PC/Mac)

L’impression d’illustrations dans un flux de production de l’emballage, et plus spécifiquement un flux de flexographie, exige une grande expertise de l’atelier d’impression ou de l’imprimeur/transformateur. DeskPack pour Adobe® Photoshop® vous offre maintenant cette expertise, directement sur votre bureau, depuis votre application de retouche de prédilection.

DeskPack for Adobe® Photoshop® ajoute viewX pour l’impression flexo et la visualisation des plaques flexo, la visualisation de la couverture d’encre, etc. FlexoClean permet l’élimination efficace des points parasites. Le filtre d’image FlexoFix automatique réduit considérablement le travail de retouche tout en fournissant sur la presse flexo des résultats plus proches de la cible. Les opérateurs moins expérimentés atteignent un niveau de qualité inégalé, tandis que les retoucheurs, jusqu’aux plus chevronnés, apprécient l’apport de FlexoFix à leur travail, en termes de qualité et de productivité.

Viewer

DeskPack crée les calques viewX. Lorsque vous activez la visibilité d’un calque viewX, cette opération modifie le rendu visuel et affiche l’aperçu du processus. Le calque viewX est séparé en trois aperçus : aperçu de la couverture de zone totale (TAC - Total Area Coverage), aperçu d’impression et aperçu de plaque.

Le calque d’aperçu de la couverture de zone totale souligne les zones dans lesquelles la couverture de zone totale dépasse une limite spécifique.

L’aperçu d’impression peut prédire avec précision :

  • La rupture des hautes lumières
  • Les problèmes de bords dans les hautes lumières noires
  • Les groupes isolés de pixels qui peuvent être imprimés en tant que points parasites
  • La perte générale de plage dynamique et de saturation d’impression
  • Le calque de prévisualisation de plaque flexo affiche un canal unique de votre image sous la forme d’une plaque flexo traitée
Un filtre d’image permettant de préparer les images offset à l’impression flexographique

Les images sont séparées, retouchées et épreuvées pour l’impression offset. Et si le travail doit être imprimé en mode flexo ? Il doit faire l’objet de retouches en vue de l’impression flexo. Les processus gèrent difficilement la reproduction des pourcentages de point faibles.

Filtre FlexoClean

Le filtre d’image FlexoClean élimine automatiquement les points isolés de vos séparations. Vous obtenez ainsi des plaques d’impression plus propres. Les points sont éliminés en fonction de leur taille et de leur couleur. Les petits trous des plaques peuvent être remplis automatiquement à l’aide des points minimaux.

FlexoFix comprend ces problèmes et vous aide à bien les gérer

Fort simple, le concept de FlexoFix diffère totalement des approches basées sur la gestion de la couleur ou des courbes : il analyse l’image sous l’angle de la flexographie et lui applique des modifications contextuelles.

Les 4 secrets de FlexoFix :

  • Éviter les écarts de ton dans les hautes lumières pour les canaux couleur (CMJ)
    Les écarts de ton surviennent lorsqu’une transition est détectée entre absence de points et points. Tous les points auront une taille minimale, dont l’impression sera très foncée en raison des limitations physiques du processus flexo. Lorsque les points sont absents, vous voyez la couleur du substrat. La transition peut donc être très abrupte et nettement délimitée. L’astuce de FlexoFix consiste à éliminer la transition en remplissant de points les zones sans points.
  • Éviter les tons foncés indésirables
    Les courbes de clichage compensent normalement les hautes lumières et abaissent les tons moyens au-delà des exigences mathématiques. Cette procédure vise à conserver un contraste subtil dans les hautes lumières. Mais les zones d’image ne présentent normalement pas de contraste dans les hautes lumières. Dans ces zones d’image, la courbe de renforcement est inutile et fournit une reproduction moins fidèle. FlexoFix identifie les parties qui seront inutilement foncées par les courbes de l’élargissement du point et les corrige. Les autres parties se contentent de suivre le comportement de renforcement des courbes. Le résultat final combine le meilleur des deux mondes : la conservation des détails est garantie et les couleurs sont plus proches de la cible.
  • Compenser la perte de saturation
    Dans les couleurs composites, les faibles pourcentages d’un composant couleur tiers (par exemple, un petit pourcentage de cyan dans une zone rouge d’une image) s’impriment dans des tons trop foncés. La couleur qui en résulte est donc plus foncée, mais également moins saturée que prévu. Cela donne aux images imprimées en flexo un aspect sale et terne. Dans ces cas spécifiques, FlexoFix rétablit la saturation originale en augmentant les pourcentages des deux autres composants couleur. Par exemple : dans une carnation, les pourcentages de magenta et de jaune seront légèrement augmentés, mais uniquement dans les zones pour lesquelles le programme détermine que l’impression du cyan sera trop foncée. La couleur imprimée sera plus foncée que la cible offset, mais elle aura le même niveau de saturation. FlexoFix permet d’obtenir des couleurs plus naturelles sur la presse Flexo.
  • Influencez le point de départ noir
    L’écart de ton le plus visible se trouve dans la séparation noire, en particulier lorsque le noir squelette est utilisé (la stratégie de noir la plus courante). L’astuce qui consiste à imposer un point minimal pour toutes les zones d’image manque de fiabilité pour le noir : en effet, l’ensemble de l’image prendrait la couleur grise. FlexoFix inverse cette logique et favorise l’écart de ton ! Contrairement aux canaux de couleur, le canal noir passe intégralement à 0 %, ce qui a pour effet de générer des écarts de ton. Cependant, en raccourcissant un peu plus le noir, FlexoFix peut déplacer les écarts de ton plus profondément dans les ombres, où ils sont moins décelables. Le noir est utilisé uniquement lorsqu’il contribue réellement à la netteté et au contraste.
Contactez-nous
Esko
Nous contacter


Abonnez-vous
This website uses cookies and other tracking technologies. By using this website, you are agreeing to our
Privacy Policy.