L’esprit d’automatisation

Par Russell Weller, Directeur produit, Esko

On nous demande souvent par où commencer pour automatiser une entreprise. Ma réponse est toujours la même : l’automatisation commence par le bon état d’esprit. Si vous êtes disposé à identifier les opportunités d’automatisation dans votre entreprise et les avantages potentiels qui en découleraient, vous avez déjà franchi une première étape importante.

L’étape suivante consiste à prendre conscience que l’introduction d’étapes automatisées dans un processus de finition numérique grand format n’est pas forcément une tâche insurmontable.


Pourquoi l’automatisation ? Le contexte

De la petite startup à la multinationale bien établie, l’imprimeur ou transformateur moderne est confronté à un large éventail de défis dans la gestion de l’efficacité et de la rentabilité de ses activités, soulignant la nécessité de l’automatisation :

  • Performance variable en matière d’intégrité et de sécurité
  • Manutention de matériaux complexes
  • Complexité croissante des travaux et de la conception

La sécurité est la priorité N° 1
La préoccupation première de toute entreprise doit être que les employés y travaillent en toute sécurité. L’exploitation d’un environnement sécurisé dans lequel les employés ne sont pas exposés à des processus à risque est impérative. Plus les processus sont automatisés, plus les risques de problèmes de sécurité sont faibles.

Le dilemme de la manutention des matériaux
Le développement des activités accroît leur complexité, de même que le nombre et la variété des matériaux à gérer.

Lire l’article complet...

L’esprit d’automatisation

Fermer

Lire l’article complet

Esko
Nous contacter


Abonnez-vous
This website uses cookies and other tracking technologies. By using this website, you are agreeing to our
Privacy Policy.