Plus de 300 millions de travaux d'emballage traités par les clients Esko au cours des 12 derniers mois

Un nombre croissant de travaux traités par davantage de clients : des flux de production complets plus flexibles et rapides que jamais s'avèrent indispensable

 

Gand (Belgique), le 26 septembre 2018 – Esko rapporte qu'au cours des 12 derniers mois, plus de 300 millions de travaux d'emballage ont été traités via des flux de production Esko ; un chiffre impressionnant qui reflète une augmentation significative sur les 12 mois précédents.

Cette étape essentielle se produit alors qu'Esko se prépare pour le salon Labelexpo Americas, au cours duquel la société montrera comment le flux de production d'emballage flexible et complet le plus apprécié du secteur se connecte avec davantage de partenaires sectoriels clés et leurs solutions. Parmi les nouvelles fonctionnalités annoncées, une nouvelle connexion directe au frontal numérique d'HP Indigo et une nouvelle interface de navigateur, plus conviviale, pour sa solution personnalisée Automation Engine.

Packaging Connected Esko Automation Engine QuickStart for Labels

“Les clients nous indiquent la nécessité qu'ils ont d'accélérer le temps de mise sur le marché sans pour autant sacrifier à la qualité, et en maîtrisant leurs coûts », explique Udo Panenka, Président d'Esko. « C'est aussi ce qui explique cette tendance croissante à l'adoption d'une automatisation des flux de production : nos clients du monde entier qui optent pour la solution de flux de production, dont le chiffre dépasse les 3 000, nous confirment la transformation de leurs activités grâce à l'automatisation des flux de production d'Esko, à la collaboration et à l'intégration avec les systèmes SIG/ERP. ”

Riche de décennies de collaboration avec les clients pour l’automatisation du prépresse, la numérisation des processus et l'intégration avec des systèmes de tiers, Esko a généré un portefeuille unique de solutions standard qui forment la plus forte base sectorielle d'un écosystème d'emballage rationalisé. Celui-ci couvre toute la chaîne d'approvisionnement en emballage, et prend en charge tous les procédés essentiels associés à une production efficace d'emballages.

“L'emballage connecté d'Esko est réellement en train de transformer le marché. Automatisation des processus, collaboration continue et mise en œuvre d'une stratégie complète du cycle de vie de l'emballage sont critiques pour atteindre les objectifs tant des marques que des transformateurs. C'est la transformation numérique qu'exige le marché, et dont profitent nos clients. Et ce chiffre de 300 millions vient le confirmer », conclut Udo Panenka.

 

Les visiteurs du Labelexpo pourront voir comment l'approche Esko de l'Emballage connecté transforme le flux de production des transformateurs d'étiquettes.

Au salon Labelexpo Americas (stand 5202), Esko présentera la façon dont l'emballage connecté fournit un écosystème complet pour étiquettes et emballage, du concept à l'atelier, et jusqu'aux services expédition et logistique. C'est le seul flux de production exhaustif au monde qui réponde aux besoins des marques et des designers, des prestataires prémédia et de la production, pour aller au-delà jusqu'à la logistique et la palettisation.

 

Un meilleur soutien des technologies d'impression mixtes

Les solutions Esko sont conçues pour prendre en charge des opérations recourant à une combinaison de technologies d'impression issues d'une longue liste de grands partenaires industriels. Nouveauté pour le Labelexpo : la connexion bidirectionnelle Esko vers la presse HP Indigo. Un accès à la presse et un contrôle de sa sortie depuis le flux de production optimisent le temps de service et la productivité de la presse.

 

Une connexion avec les partenaires sectoriels pour réduire les erreurs

Au Labelexpo, Esko montrera comment elle connecte sa large gamme de technologies de l'étiquette à celles d'une palette importante de partenaires industriels pour garantir des solutions de flux de production exemplaires.

Esko partage un stand avec ses sociétés sœurs du groupe Danaher X-Rite, Pantone, et pour la première fois AVT. Esko présentera également la façon dont les solutions d'automatisation et de collaboration proposées par Esko s'intègrent avec la technologie des couleurs X-Rite et Pantone, mais aussi avec les solutions d'inspection par caméra d'AVT. Cette intégration de bout en bout est conçue pour répondre à la demande des clients, qui souhaitent une mise sur le marché plus rapide et une production d'emblée correcte pour des lots de petite taille, en considérant une réduction des coûts et des déchets.

 

Les meilleures pratiques sectorielles de l'automatisation et de l'intégration aussi pour les petites entreprises :

  • Des flux de travail standard pour des segments spécifiques : après une longue et étroite collaboration avec ses clients, Esko a lancé les versions QuickStart d'Automation Engine et de Webcenter, qui permettent de déployer des flux de production prédéfinis spécifiques de l'étiquette en quelques jours uniquement. Les utilisateurs peuvent rapidement tirer profit de l'automatisation standard, suite à un déploiement simple et rapide.
  • Des intégrations standard : Tla réussite d'un flux de production complet repose sur la capacité à se connecter avec les nombreuses solutions de SIG/ERP utilisées dans le secteur de l'étiquette. Esko présentera les intégrations standard entre l'écosystème Esko et différentes applications de tiers. Pour les petites entreprises, il est alors plus simple de réussir rapidement dans le monde de l'étiquette et de l'emballage.
    Le monde de l'automatisation sera en particulier à l'honneur, Esko participant à une intégration bidirectionnelle avec le système CERM. L'écosystème d'ESKO permet aussi une communication bidirectionnelle avec Radius d'EFI.
  • Une interface utilisateur basée sur un navigateur : pour permettre aux utilisateurs de travailler avec Automation Engine de façon plus intuitive encore, le logiciel compte désormais une interface utilisateur basée sur un navigateur, conçue pour les férus du numérique, qui ont l'habitude de balayer, faire glisser et pincer. Les utilisateurs peuvent alors opter pour un travail dans Automation Engine en utilisant une interface plus conviviale.
  • Une plate-forme au-delà de la conception et de l'impression : pour que la production d'étiquettes et d'emballages devienne un processus rationalisé sûr et rentable, il est nécessaire de disposer d'un flux de production qui aille au-delà de la conception et de l'impression. Un flux de production de type Emballage connecté offre également les outils adaptés d'un bout à l'autre, à savoir depuis la commande initiale et jusqu'au processus de finition, à l'entreposage et la logistique.
    Esko WebCenter est non seulement la plate-forme idéale, qui permet une collaboration entre marques, prestataires prémédia et transformateurs, mais elle est aussi étroitement intégrée avec l'ensemble du flux de production, et permet des connexions sans faille entre ces parties prenantes et leurs différents systèmes. Au Labelexpo, les visiteurs apprendront comment WebCenter peut leur permettre d'atteindre au mieux leurs objectifs commerciaux.
  • L'avantage 3D : Visualisation – Épreuvage – Plans produits : l'emballage connecté est aussi unique en permettant de combiner création graphique de l'emballage et informations structurelles de CAO. Novatrice et unique, la large gamme d'applications 3D d'Esko contribue à l’accélération des différents processus de conception, approbation et production.
    En plus d'une visualisation hyper-réaliste des étiquettes, notamment toutes les couleurs, les encres spéciales et les effets de fini en contexte, l'alliance d'un flux de production Esko et d'outils 3D permet de produire automatiquement des plans produits à utiliser lors de la phase de conception, mais aussi en commerce électronique et dans des campagnes de marketing. Cette application unique accélère le processus de plan produit et supprime la nécessité de prises de vue coûteuses et qui prennent du temps.
    Les prototypes virtuels 3D font aussi gagner du temps et de l'argent lors de l'épreuvage. Le partenariat avec Scodix, récemment annoncé, vise à rendre une visualisation réaliste des perfectionnements d'emballages même les plus complexes afin de garantir que le produit se distingue en rayon.

 

Connecter l'emballage de demain

“Aujourd'hui, la mise sur le marché d'un nouvel emballage peut prendre environ 198 jours (*)… d'où le rêve des DM des marques de ramener ce chiffre à 60 jours (*), voire moins », précise Udo Panenka, président d'Esko. « Il est clair que notre stratégie de l'Emballage connecté a pour objectif de réaliser ce rêve. Et nous sommes engagés à poursuivre cet investissement pour proposer davantage de connexions encore meilleures au sein de notre gamme de matériels et logiciels, avec une gamme de partenaires industriels plus large encore, et enfin, avec toutes les parties prenantes de l'écosystème d'emballage. "

(*) Source : Key Point Intelligence

Esko
Nous contacter


Abonnez-vous
This website uses cookies and other tracking technologies. By using this website, you are agreeing to our
Privacy Policy.
This website uses cookies and other tracking technologies. By using this website, you are agreeing to our
Privacy Policy.