Esko augmente de 80 % le rendement de la table de découpe - Esko

Esko augmente de 80 % le rendement de la table de découpe

mai 23 2016

Gand (Belgique), 26 mai 2016 – La pression qui pèse sur les imprimeurs est souvent si forte aujourd’hui que les services de finition numérique n’ont pas d’autre choix que de réduire leurs délais d’exécution, gérer astucieusement les faibles tirages, éliminer toute gâche, et optimiser le débit des équipements et la performance des opérateurs.

Le problème associé aux opérations de finition est souvent une utilisation non optimale de l’équipement : trop d’étapes manuelles, des temps de paramétrage de la table de découpe trop longs ou encore l’absence de définition de priorités pour les travaux. Sans compter qu’une manipulation optimisée des matériaux n’est pas toujours possible.

 

Si l’on considère les nouveaux produits présentés lors de la drupa, il est clair qu’Esko propose aux entreprises des outils qui permettent de tirer le meilleur de leurs équipements, de leurs flux de production et de leur personnel.

En rassemblant l’ensemble du processus de finition numérique en un flux de travail rationalisé optimisé, Esko aide les entreprises à

  • préparer des devis basés sur des données fiables
  • planifier leur production à partir de tableaux de bord intuitifs et performants,
  • exécuter des changements de travail rapides en table de découpe,
  • réduire les temps morts pour l’opérateur,
  • accélérer le débit grâce à une automatisation,
  • faire travailler les tables Kongsberg en continu.

En d’autres termes, Esko aide les entreprises à augmenter leur débit et à protéger leurs marges, tout en générant des produits de qualité qui sauront fidéliser les clients.

 

Esko présentera à la drupa différentes innovations en matière d’automatisation :

  • Chargement et déchargement robotisés des tables de découpe, pour une production de finition continue
  • Solutions d’alimentation en cartons, pour le chargement automatisé des cartons
  • Fonctionnement multizones, pour que les tables de finition travaillent en continu
  • Logiciel Device Manager, pour maîtriser l’ensemble du flux de travail de finition

« Cette combinaison d’innovations impressionnantes permet à Esko d’associer la performance des opérations de finition numérique à l’évolution rapide des presses numériques, pour éliminer efficacement tout goulet d’étranglement. Les visiteurs de la drupa pourront voir comment une automatisation à différents niveaux offre une très grande flexibilité. L’impressionnante gamme de solutions d’automatisation, à différents prix, permet de répondre aux besoins de tous nos clients », fait remarquer Tom Naess, Esko Product Manager Digital Finishing.

 

Quand la robotique transforme la table de finition Kongsberg en une machine de production performante

Dans le cadre de la drupa, Esko présentera un système de production industrielle robotisé automatisé. Cette configuration montrera comment un traitement et une manipulation intelligentes du matériau fonctionnent parfaitement avec la table de découpe Kongsberg. La solution est soutenue par l’un des robots industriels les plus flexibles actuellement disponibles, puisqu’il allie performance, rapidité et polyvalence.

Le système de production présenté à la drupa fait tourner la nouvelle Esko Kongsberg C24, équipée d’une capacité multi-zones. Une telle configuration permet à la table de découpe d’augmenter son débit jusqu’à 80 %.

Le robot charge et décharge les zones de la table avec une vitesse et une précision époustouflantes. Une technologie intelligente reposant sur une caméra assure une précision et une reproductibilité à 100 % en garantissant le placement précis des cartons sur la table.

Avec une portée de 2,8 mètres, le robot peut manipuler des supports provenant de différentes palettes et peut être paramétré pour desservir simultanément deux tables de découpe Kongsberg. La technologie du lecteur laser infrarouge protège l’opérateur et réduit la nécessité de barrières de sécurité physiques.

Kongsberg automation C24

 

Un fonctionnement multi-zones, pour un travail continu sur table

Pour supprimer autant que possible les temps improductifs de la machine et de l’opérateur, et libérer de ce fait le vrai potentiel de production des tables Kongsberg, celles-ci peuvent être programmées pour travailler sur différentes zones, qui peuvent alors être chargées indépendamment en matériau. Quand le matériau sur une zone de la table est en cours de traitement, l’opérateur (ou le robot) charge et prépare l’autre zone pour la finition. Le temps d’inactivité de l’opérateur est considérablement réduit, et la table de travail fonctionne quasiment en continu.

Ces fonctions très appréciables que sont par exemple la capacité multizones seront aussi proposées en rattrapage sur toutes les tables Kongsberg X, C, XP et XN. « Après 50 ans de fabrication d’équipements de finition numériques, Esko prouve une nouvelle fois qu’il propose les tables de finition numérique les plus fiables. Nous continuons à vouloir protéger les investissements de nos clients en les rentabilisant pendant de nombreuses années », commente Tom Naess.

 

Les nouveaux chargeurs de cartons améliorent la productivité des tables Kongsberg

Kongsberg automation FeederEsko présentera également à la drupa une nouvelle famille de chargeurs grande capacité. Trois modèles différents s’adaptent alors aux différentes séries Kongsberg C et X d’Esko. La nouvelle gamme iBF de chargeurs est conçue pour gérer aujourd’hui comme demain la très large gamme de supports rigides en carton.

Le chargeur iBF, accessible par un chariot élévateur, gère les palettes de matériau à plusieurs piles à des vitesses élevées. Il est l’outil indispensable de toutes les applications exigeant des longueurs de matériaux rigides moyennes à élevées. Il présente en outre une grande flexibilité, car il peut aussi être utilisé avec un chargeur à cylindre pour matériaux flexibles sans qu’il soit nécessaire de changer le chargeur de cartons.

 

Esko Device Manager, pour une parfaite maîtrise de la production

Kongsberg automation Table queuesLa planification précise de la production et la mise en priorité des opérations de finition numériques sont plus simples à gérer avec le nouveau Device Manager d’Esko, qui permet une maîtrise absolue de la finition. L’écran affiche clairement le travail en cours, ainsi que l’état et les files d’attente de tous les périphériques raccordés. Le logiciel détermine alors l’imbrication optimale des feuilles pour augmenter la capacité de production. Grâce à l’interface intuitive par glisser-déplacer, les opérateurs définissent les priorités en file d’attente de table, insèrent des travaux urgents et équilibrent même les charges entre les différentes tables. Device Manager peut aussi être connecté à Automation Engine, la solution de flux de travail la plus complète d’Esko.

 

Le plein d’avantages, pour stimuler débit et productivité

Tom Naess conclut « Considérez toutes ces nouveautés et ajoutez-y les innovations de finition numérique précédemment annoncées par Esko :

  • Deux nouvelles familles de tables – Kongsberg X et Kongsberg C – chaque gamme est proposée dans différentes tailles et configurations de table ;
  • Le réglage d’outil automatique, pour un changement de travail rapide ;
  • La base de données des matériaux de finition intégrée, pour ajouter des compétences au logiciel d’exploitation.

Esko rassemble désormais toutes les opérations de finition et stimule réellement débit et productivité. Nous permettons à nos clients de mieux maîtriser leurs opérations de finition numériques et d’exploiter toute la capacité des tables de découpe en supprimant des tâches critiques des opérateurs, pour rendre les hommes encore plus efficaces et moins susceptibles de faire des erreurs. Le logiciel de découpe numérique d’Esko, intégré aux tables Kongsberg et aux différentes fonctions d’automatisation, porte réellement la finition numérique à des niveaux industriels. »