Speedscreen pérennise son avenir avec Esko - Esko

Speedscreen pérennise son avenir avec Esko

février 12 2015

Gand (Belgique), janvier 2015 – Esko a le plaisir d'annoncer que le programme d'investissements d'un million de livres sterling de Speedscreen comprend l'ajout à son parc existant d'une table de façonnage numérique très grand format Kongsberg C, avec toutes ses options. Spécialisée dans les affiches, les présentoirs, la PLV et la signalétique, Speedscreen est l'une des principales imprimeries grand format du Royaume-Uni, avec un chiffre d'affaires annuel de 2,2 millions GBP. En matière de technologies de pointe, l'entreprise n'en est pas à son coup d'essai. Elle fut, par exemple, la première en Europe à installer l'imprimante grand format Durst Rho 1012. La voilà donc de nouveau parmi les premières à acquérir une Esko Kongsberg C64.

« Nous avons connu une croissance de plus de 30 % sur les 12 derniers mois, et nous mettons tout en œuvre pour réitérer ce résultat avec l'aide de l'Esko Kongsberg C64 », dit Tim Hill, administrateur délégué de Speedscreen. « Les solutions d'Esko sont des composantes clés de notre stratégie de croissance. Elles nous permettent d'être plus rapides et réactifs, d'avoir un contrôle plus strict sur nos marges et d'offrir un service davantage créatif. Bref, elles contribuent à pérenniser notre activité. » On peut visionner une vidéo montrant plus en détail comment Speedscreen met sa table Esko Kongsberg C à profit pour améliorer sa capacité et sa qualité de finition, sur le site Web de la société: www.speedscreen.net/services/kongsberg/.

Confiance durable

Speedscreen a introduit pour la première fois la technologie Esko Kongsberg dans sa plate-forme de production voici six ans, avec une Kongsberg i-L30. Après son investissement dans une imprimante grand format Durst, la société avait en effet besoin d'une solution de façonnage de plus grandes dimensions pour soutenir la cadence de production. Elle s'est donc tournée vers Esko, son partenaire de confiance de longue date.

« Le fait est qu'il n'y a pas si longtemps, les clients ne se préoccupaient pas de savoir quel équipement nous avions. À présent, ils y font attention. Et ils voient que nous investissons pour améliorer notre capacité à mieux les servir », dit Hill. « Avec nos récents investissements, nous avons en place des systèmes qui tirent parti des technologies les plus récentes. Nul ne fait mieux au Royaume-Uni. Et nous voyons venir à nous de nouveaux clients, qui sont attirés par les solutions dont nous disposons. En plus de nous aider à gagner de nouveaux volumes d'affaires, ces investissements renforcent aussi nos relations avec notre clientèle existante. »

Speedscreen a aussi investi dans le progiciel de conception structurelle d'emballages Esko ArtiosCAD, ainsi que dans la solution de contrôle en amont et de gestion de flux i-cut Suite pour l'impression grand format. « Ces solutions logicielles nous aident à rationaliser notre production et elles nous font gagner du temps au stade du design. De plus, nous pouvons mieux planifier les amalgames et l'imbrication des travaux de manière à faire l'usage le plus économique possible des matériaux. Nous allons également pouvoir développer le côté design, avec des activités comme la création de suremballages », poursuit Hill.

Véritable capacité grand format de 3,2 m de large

La Kongsberg C64 accepte les matériaux de 3 210 mm de large sur 3 200 mm de long, ce qui la rend idéale en sortie des imprimantes grand format. Un autre critère d'investissement important pour Speedscreen. « L'imprimante Durst a entraîné une hausse de rendement massive, et il est rapidement devenu évident qu'un goulet d'étranglement allait se former à l'atelier finition », explique Hill. « Nous avons envisagé un certain nombre d'options. L'Esko Kongsberg C64 était la seule table à offrir un espace de travail complet de 3,2 m ; les autres modèles étudiés proposaient deux espaces séparés, sans pouvoir prendre en charge une plaque entière 3,2 m x 3,2 m. La Kongsberg est aussi conçue pour des prestations lourdes, à la mesure de sa puissante fraiseuse de 3 kW. Dans l'ensemble, elle avait beaucoup plus d'arguments que les autres solutions disponibles sur le marché. Et au vu de notre expérience antérieure, nous nous sentions aussi très à l'aise avec le fait de repartir avec une solution Esko. »

« Les tirages numériques se font plus longs, et il nous fallait une solution capable de traiter ces quantités croissantes. Notre volonté était en effet de conserver ces volumes en interne plutôt que les sous-traiter. La Kongsberg C64 répond parfaitement à nos critères », dit Hill. « L'impact de l'installation a été immédiat. Pour un travail qui nous prenait 32 minutes par feuille sur une table Zünd, 12 minutes suffisent désormais avec la Kongsberg. Voilà le type de performance qui parle de lui-même. Nous pouvons travailler plus rapidement et retirer des marges plus confortables, grâce à notre vitesse d'exécution et au fait que nous gardons davantage de besogne en interne. Tout cela nous rend plus concurrentiels. »

L'Esko Kongsberg C64 offre un autre gain opérationnel pour le traitement de supports en rouleaux, souligne Hill : « Nous pouvons enrouler le substrat directement sur la table. Il n'est pas nécessaire de l'enlever du mandrin. D'où un rendement beaucoup plus souple, qui accroît la productivité. Nous pouvons même travailler deux rouleaux côte à côte, ce qui nous fait bénéficier chaque jour d'une productivité maximale. » Il explique avoir été séduit par la diversité des applications et des types de supports que l'Esko Kongsberg C64 peut prendre en charge, ce qui permet à Speedscreen de proposer une offre de produits élargie. La table peut réaliser des découpes franches et mi-chair extrêmement précises sur papier, carte, carton pour présentoirs, plastiques, polypropylène, polystyrène et PVC autocollant, et façonner des panneaux de type Kapa, ondulé + mousse, Perspex et ACM (Dibond), jusqu'à 20 mm d'épaisseur. M. Hill ajoute que la Kongsberg produit des rainages d'une grande exactitude, alors que la technologie i-cut d’Esko assure un parfait repérage.

Pour ce qui est du retour attendu sur l'investissement, il conclut : « À 50 %, le résultat net résiduel sur l'ancienne table était très impressionnant. Nous ne voyons pas pour quelle raison la nouvelle table n'offrirait pas le même ROI. »

 

À propos de l'Esko Kongsberg Série C

La solution de façonnage numérique Kongsberg C64 est le premier modèle de la plate-forme Kongsberg Série C entièrement repensée d'Esko, et conçue pour une production 24h/24 et 7j/7 en environnement semi-industriel. Le modèle C64 de la Kongsberg accepte les matériaux de 3 210 mm de large sur 3 200 mm de long, ce qui lui permet de travailler sans raccord des panneaux et des supports textiles de grandes dimensions. Un modèle Kongsberg C60 est également disponible, pour des dimensions de supports allant jusqu'à 3 210 mm x 1 600 mm. Une traverse unique en son genre, fabriquée en composite carbone extrêmement rigide, assure une excellente précision de découpe et supporte les hautes vitesses et les accélérations rapides nécessaires à un rainage de haute qualité. Ainsi, la Kongsberg C produit en permanence une haute qualité de résultats, sans les variations imputables à la flexion de la traverse. Elle est aussi la seule table de finition de très grand format à développer une puissance de travail en service continu de 3 kW.